Communiqué de Presse n°2

lundi 23 juin 2008 par admin

L’Aérotique

Association pour la restauration et le maintien en état de vol d’avions anciens & Fondation pour la gestion du patrimoine aérien

Rencontres Internationales d’Oldtimers 2008

Sur un air des Gipsy Queen

Ecuvillens, le 20 juin 2008. Organisées par l’Aérotique, les 18e Rencontres Internationales d’Oldtimers (RIO) auront lieu les 28 et 29 juin prochains à l’aérodrome d’Ecuvillens. Inscrit au plan de vol de la manifestation, le De Havilland Dove DH 104 de l’association allemande LTU-Oldtimer sera la vedette de ces deux jours dédiés à la vieille mécanique. Les deux moteurs Gipsy Queen du Hove se joindront au concert de pistons des nombreux autres machines présentées en vol.

Avions d’écolage de la famille Bücker, lignée féline des De Havilland avec les Tiger et Leopard Moth, Yak-9 frappé de l’étoile soviétique… et mû par un impérialiste Allison américain, Bugatti, Dyson, Alfa Romeo de course et vieux deux-roues, qu’elles soient volantes ou terrestres, une centaine de ces anciennes machines assureront le spectacle à l’aérodrome d’Ecuvillens durant le dernier week-end du mois de juin. Pensionnaires des lieux, le biplan Stampe SV4C et le rutilant Pilatus P2 de l’Aérotique ne seront pas en reste, témoignant du travail de passion de ses membres qui restaurent et maintiennent en état de vol ces vieux avions. Pour la 18e édition des RIO, l’Aérotique - constituée d’une association chargée de la maintenance et de restauration des avions et d’une fondation possédant et gérant le patrimoine acquis - déroule tapis rouge de son espace aérien au De Havilland Dove DH 104. Sujet monoplan et bimoteur de sa Gracieuse Majesté d’Angleterre, le Dove matricule D-INKA présent à Ecuvillens appartient à LTU-Oldtimer, association allemande qui a restauré ce magnifique vétéran construit en 1948. Le public pourra l’examiner de près, ainsi que l’ensemble des machines volantes et roulantes invitées des RIO, l’accès à ces vieilles mécaniques et à leurs pilotes étant en effet ouvert à tous.

Avion royale

Equipé de deux moteurs en ligne Gipsy Queen 70 de 330 hp, le prototype du De Havilland Dove DH 104 décolle pour la première fois le 25 septembre 1945 depuis Hatfield (GB). Progéniture réussie des biplans DH Dragon et Dragon Rapid d’avant-guerre, le Dove est un monoplan tout métal à ailes basses cantilever, avec un fuselage semi-monocoque et un train d’atterrissage tricycle rétractable. Versions civiles et militaires (sous les appellations de Devon C.2 et de Sea Devon) confondues, l’avion de transport léger de Geoffrey de Havilland a été construit à plus de 500 exemplaires, et a connu des utilisateurs prestigieux, tels que les Cours d’Angletterre et de Jordanie. Invité vedette des RIO 2008, le DH 104 de la LTU-Oldtimer a une histoire riche en heures de vol. Né Devon et immatriculé WB531, il rejoint la flotte de la RAF en 1949, il a notamment et à plusieurs reprises convoyé l’Attaché de l’air anglais jusqu’à Djakarta. Stocké en 1975, il est revendu en 1984, connaît plusieurs propriétaires avant de subir une profonde restauration. Présenté en vol pendant les deux jours des RIO, le De Havilland Dove DH 104 porte aujourd’hui la livrée du transporteur aérien LTU - qui avait utilisé un Dove dans les années cinquante - et est doté d’une nouvelle immatriculation (D-INKA).

Programme : www.aerotique.ch

Contacts :

Jean-Daniel Sauterel, président des RIO, 079 416 38 66, jdesign@worldcom.ch


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 28076

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les RIO’s  Suivre la vie du site RIO 2008   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2p + ALTERNATIVES